"Les quelques heures passées avec elle ont été essentielles pour me donner confiance."

Anne, Maman de Paul Ali, France

"Pendant ma grossesse, de mes lectures sur l’allaitement, j’avais retenu que nourrir mon bébé au sein ne serait pas forcément « la chose la plus naturelle du monde ». Peut-être qu’il ne téterait pas correctement, peut-être que j’aurais trop mal, peut-être que je n’aurais pas (assez) de lait… Je n’étais pas défaitiste : je voulais allaiter. Mais je ne voulais pas me mettre la pression (j’avais acheté un biberon « au cas où »). Ma devise était : « Je vais essayer. Si ça marche, c’est génial. Si ça ne marche pas, ce n’est pas un drame. »

Et puis bébé est né et bien sûr, dès la première seconde, je me suis mis la pression… Tout se passait bien, pourtant : il a tété tout de suite, ça ne faisait pas (encore) mal, je n’avais plus qu’à attendre la « montée de lait »…


Sauf qu’entre la naissance et cette fameuse montée, il s’est passé quelques jours éprouvants car sans sommeil ; avec un bébé qui, logiquement, réclamait sans cesse ; des douleurs de plus en plus vives, ravivées à chaque tétée ; la crainte de mal faire et personne pour me rassurer.

A l’hôpital, pourtant certifié « bebek dostu/ami des bébés », les puéricultrices à qui je demandais conseil pour bien allaiter m’ont proposé à deux reprises… un biberon de lait en poudre !

On m’a aussi conseillé de « nettoyer » mes seins à l’eau stérile avant chaque tétée… Idéal pour créer des crevasses – que je n’ai pas eues, heureusement. A J+72 heures, je commençais à penser très fort à mon biberon « au cas où ».


Mais j’avais un autre « au cas où » : le numéro de Melody, que j’avais connue journaliste. Melody a proposé de venir chez moi très vite. Les quelques heures passées avec elle ont été essentielles pour me donner confiance.

J’ai aimé son approche quasi-journalistique du conseil en allaitement, une approche basée sur les faits et son expérience de maman. J’ai aussi apprécié sa disponibilité dans les jours et semaines qui ont suivi sa visite, et ses excellents conseils de lecture.

Aujourd’hui, mon fils a cinq mois et je l’allaite encore. Quand je pense à tous ces kilos et ces centimètres qu’il a pris depuis sa naissance, à l’incroyable développement psychomoteur que ce petit être a déjà vécu, je suis émerveillée et fière de savoir que mon lait y est pour beaucoup. Je recommande Melody à toutes les jeunes ou futures mamans qui aimeraient allaiter et veulent mettre toutes les chances de leur côté."




Contact

Comment puis-je vous aider?

+90 545 735 00 00 
  • White Instagram Icon

© 2019 Happy Mom & Baby. Created by Melody De Visscher Büyükkaraca